Après quinze ans de journalisme en Suisse et à Londres, je décide de changer de vie lorsque je déménage en Thaïlande avec ma famille. En recherche, je multiplie les stages et les retraites. Occupée à calmer mon esprit et à ouvrir mon cœur, je finis par me couper de mon corps et commence à créer toutes sortes de symptômes et de douleurs. C'est alors que je renoue avec le Tao grâce à Mantak Chia, maître taoïste issu d’une longue lignée, et dont le centre de formation est situé près de Chiang Mai. Avec des techniques simples et concrètes, je prends conscience que mon corps n’est pas un fardeau ; c’est au contraire un incroyable outil d’alchimie interne. Les pratiques féminines et notamment celles de l’œuf de jade m’offrent une merveilleuse réconciliation avec mon énergie sexuelle, ou créatrice. Aujourd’hui c’est pour moi une bénédiction de pouvoir transmettre ces enseignements de Tao de l’Amour pour la Femme.

Veetao Hogan